C’est quoi un OS ?

L’O.S. pour Operating system ou système d’exploitation en français est un logiciel très complexe qui tourne sur votre PC et qui permet de vous masquer totalement toutes les questions de bas niveau (état des composant, bits… voir la réponse à la question « Qu’est-ce que l’informatique bas niveau ? » pour plus d’informations).
Les OS les plus connus sont Windows de Microsoft, Linux, Unix et MacOS d’Apple. Il en existe pas mal d’autres, non destinés au grand public, mais plus adaptés à des problématiques industrielles par exemple.
Windows est installé sur une écrasante majorité des PCs. Il a été développé de manière très chaotique, il a longtemps été un bricolage peu fiable, et s’est développé grâce à une politique plutôt agressive vis-à-vis de ses concurrents, à base de copie ou de rachat des bonnes idées des autres. Mais s’il s’est imposé, c’est aussi grâce à un indéniable génie visionnaire de son créateur Bill Gates qui a été le premier et longtemps le seul à croire en cette architecture PC et à voir qu’un jour peu de gens pourraient s’en passer. Il a été le premier à comprendre qu’il était, d’un point de vue commercial plus important d’être accessible que performant. Cette assertion hérisse et c’est normal, les poils de tout bon geek, et même de tout informaticien un peu rigoureux, mais la démonstration est faite. Notons quand même que cela fonctionne dans un contexte où il y a peu de concurrents et où aucun ne propose de produit parfait à tout point de vue. On peut de plus noter que Microsoft a très intelligemment évité de lutter efficacement contre le piratage, ce qui fait parti des raisons pour lesquelles Windows à pu envahir une grande majorité des PCs de la planète.
Unix est un OS très fiable et performant développé par et pour des universitaires et des chercheurs. Il n’a pas vraiment de stratégie commerciale grand public et ne peut pas vraiment être considéré comme un concurrent de Microsoft.
Linux est un OS proche de l’esprit d’Unix, créé par Linus Torvald. Il se base sur le noyau Linux qui est le cœur du système et propose les fonctionnalités de bases. Ce noyau est un logiciel libre que tout un tas de gens utilisent pour développer différentes versions de l’OS. Il existe donc différentes versions, ou distributions proposées par différentes boites ou par des bénévoles (Debian, Red hat, Mandriva, Fedora, Suse, Ubuntu). Des millions de personnes ont contribué à divers projets. Si le noyau est fiable est performant, les différents ajouts peuvent être de qualités diverses, et surtout plus ou moins faciles d’accès, en fonction de ceux qui les ont développés. S’y retrouver demande de passer pas mal de temps à se renseigner sur les différents produits existants. C’est une des raisons pour lesquelles, malgré de nombreuses qualités, Linux peine dans sa lutte contre Microsoft.
MacOS d’Apple, créé par Steve Jobs et Steve Wozniak ne tourne pas sur des PC. Il s’agit à la base d’une architecture CISC, alors que les PC sont des RISC. Dans l’architecture RISC, l’architecture des PC, l’électronique est très peu intelligente. Le processeur n’est capable de faire que quelques opérations très simples (voir la réponse à la question « Qu’est-ce que l’informatique bas niveau ? » pour plus de détails), c’est l’OS qui fait le gros du travail. Dans une architecture CISC, celle d’Apple et de ses Macintoshs, le processeur est beaucoup plus intelligent, et l’O.S. travaille beaucoup moins. Les Macintosh se sont vite révélés très fiable et Apple a très tôt fait un travail remarquable au niveau de l’accessibilité, de l’intuitivité. Seulement voila, à performance égale, l’architecture CISC est beaucoup plus couteuse et n’a pas pu lutter contre Microsoft. Aujourd’hui d’ailleurs, Apple est finalement passé à une architecture RISC.
Aujourd’hui, chacun des trois concurrent, Microsoft, Linux et Apple a fait des progrès énormes sur les points qui étaient chez eux les plus faibles. Chacun a, à peu près, réussi à gommer ses défauts et on peut dire qu’ils sont capables de proposer des produits pas loin d’être équivalents au final. (Bon, je simplifie, là, ce n’est pas complètement vrai, les différences demeurent, mais elles sont beaucoup moins marquées qu’il y a dix ans)
Cependant Microsoft est toujours, et de loin, l’OS le plus utilisé.

Commentaires   

+1 #1 Chapeau 19-12-2015 03:24
Hello à l'équipe du site, comme souvent un billet de qualité, bravo

You have no rights to post comments

 

 

Compteur d'affichages des articles
593362